Quelle essence employer : sans plomb 95 ou 98, avec ou sans additifs.

Premier élément l'indice d'octane :

 Véhicules avant 1939 dont l'indice d'octane était de 50 à 60. Le SP 95 est l'essence la plus proche.
 Véhicules d'après guerre dont l'indice d'octane était de 69 à 78. Le SP 95 est l'essence la plus proche.
 Véhicules des années 1970 dont l'indice d'octane était de 85 à 93 Le SP 95 est l'essence la plus proche.

Nota: A partir des années 1970 les culasses des véhicules US sont équipées de sièges et soupapes renforcées et en France seul Simca se démarque. Les véhicules aux moteurs performants ou de compétitions étaient équipés de sièges et soupapes renforcées donc l'essence SP 98 convient.

Deuxième élément :

En fonction des critères moteurs suivants : (a retrouver sur le carnet d'utilisateur du véhicule)

 Vitesse inférieure à 4500/5000 tours minute équipé de sièges rapportés : SP 95 
 Vitesse supérieure à 4500/5000 tours minute : SP 98 
 Un taux de compression compris entre 7 et environ 8 : SP 95 
 Un taux de compression compris entre environ 8 et 10.5 : SP 98

Troisième élément :

Le besoin en octane sera plus élevé si :

 la culasse et le bloc-moteur sont en fonte, 
 l'emplacement de la bougie est dans une zone froide, 
 les sièges de soupapes sont étroits et 
 la chambre de combustion a une forme " baignoire".

L'indice d'octane sera moindre si :

 la culasse est en aluminium,
 les chambres de combustion sont hémisphériques,
 les bougies sont dans une zone chaude,
 les sièges de soupapes sont larges,
 la tubulure d'admission est longue et 
 il n'y a qu'un seul carburateur.

Cette article est extrait du site suivant :